Se connecter

Comment trader avec la moyenne mobile pondérée (MMP) ?

Adam Lienhard
Adam
Lienhard

La moyenne mobile pondérée, également connue sous le nom de MMP, est un indicateur technique utilisé par les traders pour déterminer la tendance des échanges et prendre des décisions d’achat ou de vente. Il privilégie les points de données récents au détriment des points de données plus anciens. Pour cela, chaque observation de l’ensemble des données est multipliée par un facteur de pondération prédéterminé. Découvrez ce qu’est la MMP et comment s’en servir pour réaliser des bénéfices.

Qu’est-ce que la MMP ?

La moyenne mobile pondérée (MMP) est différente de la moyenne mobile simple (MMS) qui attribue la même pondération à toutes les valeurs. Dans le cas de la MMP, le point de données le plus récent est pondéré à 1, le deuxième point de données le plus récent est pondéré à 0,9, et ainsi de suite. Cela veut dire que les points de données les plus récents ont plus d’importance dans le calcul de la moyenne mobile, ce qui rend la MMP plus réactive aux changements de prix récents.

Voici comment calculer une MMP sur 5 périodes :

MMP = (P1 * 5) + (P2 * 4) + (P3 * 3) + (P4 * 2) + (P5 * 1) / (5 + 4 + 3 + 2 + 1)

Dans cette formule, les termes P1 à P5 correspondent aux points de données relatives aux prix pour les 5 périodes.

Quel est l’utilité de la MMP ?

En matière de trading, la moyenne mobile pondérée (MMP) peut être un outil efficace pour générer des signaux de transactions. Si le cours se rapproche de la MMP ou la dépasse, c’est peut-être le signe qu’il est temps de se retirer de la transaction. Par contre, si le cours chute à proximité ou juste en dessous de la MMP, cela peut indiquer que le moment est propice pour entrer dans une transaction.

S’il est vrai que la MMP permet d’identifier les tendances plus tôt qu’une moyenne mobile simple (MMS), il faut savoir qu’elle peut aussi être soumise à plus de retournements brusques, c’est-à-dire à des changements de prix soudains et radicaux. Par conséquent, il est essentiel d’utiliser la MMP en combinaison avec d’autres indicateurs et stratégies afin de confirmer les signaux et bien gérer les risques.

Comment se servir de la MMP ?

À l’instar d’autres indicateurs techniques, la moyenne mobile pondérée (MMP) peut être utilisée pour générer des signaux de trading. Suivez ces étapes pour en tirer le meilleur profit :

Étape 1. Calculer la MMP

Afin de calculer la MMP pour une période donnée, il faut tenir compte des cours de clôture des jours précédents. La MMP accorde plus d’importance aux points de données récents par rapport aux points de données plus anciens. Par exemple, si vous souhaitez calculer une MMP sur 10 jours, vous devez considérer les cours de clôture des 10 derniers jours.

Étape 2. Identifier les signaux de trading potentiels

Après avoir obtenu la MMP, vous pouvez l’utiliser pour identifier d’éventuels signaux de transactions.

Pour les signaux d’achat. Lorsque le prix d’un actif passe au-dessus de la moyenne mobile pondérée (MMP), il peut s’agir d’un signal d’achat. La MMP est un indicateur de tendance, et un croisement haussier (le prix passe au-dessus de la MMP) peut indiquer que le prix évolue à la hausse.

Pour les signaux de vente. Il a été dit que lorsque le prix d’un actif passe au-dessus de la moyenne mobile pondérée (MMP), il peut s’agir d’un signal d’achat. La raison était que la MMP est un indicateur de tendance, et donc un croisement haussier (le prix qui passe au-dessus de la MMP) peut indiquer que le prix évolue à la hausse. De la même façon, lorsque le prix de l’actif passe en dessous de la MMP, il peut s’agir d’un signal de vente. La MMP étant un indicateur de tendance, un croisement baissier (le cours passe en dessous de la MMP) peut indiquer que le cours évolue à la baisse.

Étape 3. Confirmer le signal avec d’autres indicateurs

Bien que la moyenne mobile pondérée (MMP) donne des signaux utiles, vous devez les vérifier à l’aide d’autres indicateurs afin d’éviter les fausses alertes. Par exemple, vous pouvez utiliser une ligne de tendance pour confirmer la tendance indiquée par la MMP. Vous pouvez également utiliser l’indice de force relative (RSI) pour confirmer la force de la tendance. Cela vous aidera à prendre des décisions plus éclairées dans le cadre de vos opérations.

Étape 4. Définir les niveaux de Stop-Loss et de Take-Profit

Il est important de fixer les niveaux de Stop Loss et de Take Profit pour vos transactions. Pour une position longue, fixez le niveau du Stop Loss en dessous de la MMP, et pour une position courte, fixez-le plutôt au-dessus. Le niveau du Take Profit quant à lui doit être convenable et laisser une certaine marge aux fluctuations du prix.

Suivez nous sur Telegram, Instagram, et Facebook pour recevoir les dernières mises à jour de Headway en temps réel.