Se connecter

Matière première : définition et stratégies de trading

Adam Lienhard
Adam
Lienhard

Une matière première désigne un produit de base couramment utilisé dans les échanges commerciaux, pouvant être aisément échangé contre d’autres biens du même type. Ces biens sont généralement des matières premières utilisées dans la production de produits finis ou de services. Les matières premières servent de composants essentiels dans le processus de fabrication ou en tant que biens de consommation de base. Découvrez le marché des matières premières à trader sur Headway.

Caractéristiques principales

En économie, les matières premières sont considérées comme des biens économiques, généralement des ressources, qui possèdent un caractère fongible. La fongibilité fait référence à l’équivalence ou à la quasi-équivalence des produits de base sur le marché, indépendamment de leur source ou de leur producteur.

Par exemple, un baril de pétrole ou un boisseau de blé sont essentiellement les mêmes, quel que soit leur lieu d’origine. En revanche, les produits de consommation présentent souvent d’importantes variations de qualité et de caractéristiques en fonction du producteur. Néanmoins, ils doivent répondre à des normes minimales spécifiques lorsqu’ils sont négociés en bourse.

Les matières premières occupent une place importante parmi les classes d’actifs précieux, aux côtés des actions, des obligations, de l’immobilier et des cryptomonnaies. Ces matières premières font partie intégrante de notre quotidien et influent directement sur le prix des produits alimentaires.

De plus, les matières premières présentent des opportunités d’investissement car elles peuvent être négociées sur différents marchés.

Deux types de matières premières

Les produits de base sont généralement classés en deux catégories : les soft commodities et les hard commodities. Les soft commodities sont généralement des produits agricoles, tels que le coton ou le bétail. D’autre part, les hard commodities sont obtenues par l’extraction de ressources, telle que l’exploitation minière, et comprennent des biens tels que l’or ou le pétrole.

Des exemples classiques de matières premières sont les produits agricoles tels que les céréales, le bétail et les ressources naturelles telles que l’or, le pétrole et le gaz naturel. Les secteurs allant du textile (coton) aux compagnies aériennes (pétrole) en passant par les produits emballés (plastiques dérivés du charbon, de la cellulose, du sel et du pétrole brut) dépendent fortement des matières premières.

Néanmoins, la définition des matières premières s’est étendue pour inclure des instruments financiers tels que les devises étrangères et les indices.

Comment investir dans une matière première

Investir dans les matières premières implique des risques élevés par rapport aux investissements moyens en raison des fluctuations de prix soumises à des facteurs imprévisibles. Les fluctuations de l’offre et de la demande peuvent être influencées par des aléas tant naturels qu’humains, tels que les pandémies, les épidémies, les catastrophes naturelles, les conflits armés et les conditions météorologiques inhabituelles. Par exemple, la pandémie de COVID-19 en 2020 a fait chuter les prix du pétrole en raison des restrictions imposées aux voyages et au secteur du tourisme.

Il existe plusieurs moyens d’investir dans les matières premières. Les approches fréquemment utilisées comprennent la négociation de contrats à terme, l’investissement dans des fonds négociés en bourse (ETF), le recours à des instruments de contrat sur la différence (CFD) ou la réalisation d’achats directs. Tandis que des marchandises telles que les céréales ou le pétrole sont habituellement négociées par le biais des contrats à terme, les métaux précieux comme l’or et l’argent peuvent être acquis directement.

Les contrats à terme sur matières premières impliquent des engagements juridiques entre deux parties les contraignant à respecter un accord contractuel. A titre illustratif, une partie peut convenir de céder un produit particulier, tel que de l’orge, à un prix prédéterminé. Le marché des contrats à terme facilite le trading d’actifs tels que les métaux, les céréales, le coton, ainsi que les devises américaines et étrangères.

Suivez nous sur Telegram, Instagram, et Facebook pour recevoir les dernières mises à jour de Headway en temps réel.